Bouzel

  • Bouzel
  • Bouzel
  • Bouzel
  • Bouzel
  • Bouzel
  • Bouzel
  • Bouzel
  • Bouzel
  • Bouzel
  • Bouzel
  • Bouzel
  • Bouzel
  • Bouzel
  • Bouzel
  • Bouzel
  • Bouzel
  • Bouzel
  • Bouzel
  • Bouzel

Accueil du site > Pages Annexes > Archive - Le mot du Maire 9 janvier 2016

Archive - Le mot du Maire 9 janvier 2016

Discours de M. Guy DEGORCE, Maire de BOUZEL, prononcé à l’occasion de la cérémonie des vœux du 9 janvier 2016.

Mes chers concitoyens,

Je voudrais tout d’abord vous remercier d’avoir répondu en nombre à cette invitation. C’est un plaisir de vous retrouver, avec l’ensemble de mon conseil municipal, en ce mois de janvier pour échanger nos vœux. Des vœux de santé et de bonheur, mais aussi de meilleures conditions de vie pour ceux qui ont rencontré et parfois rencontrent encore quelques difficultés, qu’elles soient d’ordre professionnel ou familial.

L’entrée dans une nouvelle année est l’occasion pour nous élus, d’établir un bilan de celle qui vient de s’écouler et de vous faire part des projets de celle qui débute.

Pour résumer les actions de 2015, je citerais rapidement quelques travaux effectués : la réalisation d’un ralentisseur et d’un abribus Route de Chignat, la reprise du mur d’enceinte et de l’enrobé de la cour de l’école, la réfection de la chaussée Impasse du Fort… et des choses moins visibles, comme l’Agenda d’Accessibilité, des mises en conformité etc. Cette énumération est aussi pour moi l’occasion de souligner le travail effectué par les agents du service technique. En plus de leurs tâches habituelles dont ils s’acquittent avec sérieux, on leur doit des travaux réalisés avec soin, comme la mise en peinture du portail du cimetière, de la porte d’entrée de l’Église, la réfection d’un logement social avant sa remise en location, celle du hall du foyer, la création d’un meuble pour le service cantine scolaire…et j’en passe. Je n’oublie pas non plus nos secrétaires de mairie, chevilles ouvrières de la vie municipale, dont je veux saluer l’efficacité, la disponibilité et l’adaptabilité.

Pour en revenir à l’actualité et aux projets de 2016, nous avons, avec le conseil municipal décidé : la réalisation d’un ralentisseur et d’aménagements de sécurité Route de Vertaizon, la réfection de la toiture du foyer, d’exécuter une partie des travaux de mise en accessibilité des bâtiments communaux. Tout cela, bien entendu, sous réserve de l’obtention des subventions sollicitées.

2016 sera aussi l’occasion de poursuivre le projet de révision du Plan d’aménagement du bourg, de réaliser les travaux de réfection du portail et des grilles de la cour de l’école, de reprise et de réfection d’une partie de l’enduit intérieur de l’église…

Par l’ensemble des projets réalisés et à venir, notre ambition est de tenter de maintenir, pour nous tous, un territoire communal où il fait bon vivre. C’est un parcours long, passionnant mais difficile. Aussi, je profite de ce point pour remercier mes conseillers municipaux et mes adjoints du travail accompli dans un contexte économique tendu avec d’un côté la raréfaction des aides publiques et d’un autre une réglementation toujours plus contraignante.

Pour retrouver l’ensemble des décisions que nous sommes amenés à prendre et pour suivre les nouveautés de la vie communale, je vous invite à vous rendre sur le site internet de notre collectivité. A ce sujet, je remercie vivement Sylvie HAVART pour le travail de mises à jour qu’elle fait très régulièrement, avec efficacité et dynamisme depuis la création du site.

Après avoir été contraint, par deux fois en 2015, de me mettre au repos forcé suite à mes opérations des hanches, je reviens déterminé à assurer pleinement ma fonction de maire. Cette dernière m’amène à devoir prendre des décisions qui fâchent, à trancher des situations particulières, à rappeler la réglementation, les obligations et les responsabilités de chacun, à faire la police… Du coup, certains me taxent d’avoir un sale caractère. C’est sûrement vrai si je me fie à une définition que j’ai pu lire récemment et qui disait qu’avoir sale caractère, ça signifiait : être franc, se rebeller, prendre des décisions qui ne font pas plaisir à tout le monde, avoir des amis choisis, avoir des ennemis aussi, revendiquer sa fierté et assumer ses choix. Alors oui, j’ai un sale caractère et je suis fier de l’avoir !

Quoi qu’il en soit, soyez assurés que je reste disponible, toujours ouvert à la discussion et à votre service.

Après une fin d’année 2015 salie par la haine et la violence des attentats qui ont ensanglanté les rues de notre capitale, à nouveau, l’équipe municipale se joint à moi pour vous présenter des vœux de cohésion et de partage pour une année 2016 riche, pleine d’enthousiasme et de sérénité. Bonne et heureuse année !



Site réalisé avec la solution Web-collectivités de l'ADeP basée sur SPIP